Succès de la 1ère table ronde sur le moissonnage des données

Dans le cadre du Projet Autonomisation des acteurs Judiciaires par la Cyberjustice (AJC), lundi 17 décembre s’est déroulé avec succès le premier atelier de discussion sur le « moissonnage » (courtage) des données judiciaires.

Cet atelier de 5 heures a réuni, entre autres, des représentants du Laboratoire de cyberjustice, du Ministère de la Justice du Canada, du Ministère de la Justice du Québec, CanLii, etc. autour d’une table-ronde animée par les professeurs Karim Benyekhlef, Nicolas Vermeys et Pierre-Luc Déziel.

L’objectif de cet atelier était de faire connaître le point de vue des participants sur la pratique de moissonnage des données judiciaires par les courtiers en données et de réfléchir ensemble sur les enjeux pratiques, éthiques et institutionnels du balisage de la pratique du courtage des données judiciaires.

Le succès de ce tout premier atelier permet d’envisager le meilleur pour les prochains.

 

Ce contenu a été mis à jour le 18 décembre 2018 à 16 h 05 min.