Jean-François Roberge | Le sentiment de justice. Un concept pertinent pour évaluer la qualité du règlement des différends en ligne ?

Jean-François Roberge – chercheur AJC – revient dans cette publication sur le concept de sentiment de justice et son importance dans l’évaluation de la qualité du règlement des différends en ligne, notamment au travers de l’expérience de justice vécue par les usagers de la plateforme de règlement en ligne – PARLe – dans les litiges de consommation.


Le sentiment de justice est un concept que nous redécouvrons et qui est
cohérent avec une tendance émergente sur le plan mondial visant à relever le défi de l’accès au droit et à la justice selon une vision centrée sur le justiciable. Au Canada, un virage culturel s’opère au sein de la profession juridique et les initiatives récentes suivent cette tendance, notamment par la pratique des modes amiables de règlement des
différends et l’intégration des technologies. Afin de mesurer cette évolution, nous avons développé un index de l’Accès à la Justice que nous présentons ici et conduit une étude visant à évaluer l’expérience de justice vécue par les usagers de la plateforme de règlement en ligne PARLE dans les litiges de consommation.

Jean-François Roberge

Pour lire l’intégralité de cette publication

Ce contenu a été mis à jour le 9 juin 2020 à 12 h 03 min.