Nomination – Pr Nicolas Vermeys au Comité consultatif en cybersécurité du gouvernement du Québec

Ce mardi 12 novembre s’est tenu la première rencontre du nouveau comité consultatif du gouvernement du Québec.

Pr Nicolas Vermeys — directeur adjoint du Laboratoire de cyberjustice — a été nommé par le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale pour se pencher sur les différents défis que soulève la question de la cyberjustice au Québec.

Présidé par le ministre, le comité se compose de spécialistes en provenance de quatorze organisations issues des secteurs public, scientifique et industriel. Ces spécialistes ont d’ores et déjà abordé les enjeux entourant la résilience des systèmes, le développement des compétences et l’attraction de talents.

Le comité tend par ces travaux à contribuer ultimement à l’élaboration de la toute première politique gouvernementale de cybersécurité. Cette dernière permettra notamment de mieux répondre aux nouveaux enjeux en matière de sécurité de l’information, de protection des données personnelles et de transformation numérique gouvernementale.

Composition du comité

  • Patrice Alain, vice-président de la Direction générale du traitement et des technologies de Revenu Québec
  • Daniel Charbonneau, vice-président des Services à l’organisation de Retraite Québec
  • Mourad Debbabi, vice-doyen de la Faculté d’ingénierie de l’Université de Concordia et titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Hydro-Québec-Thales
  • Sébastien Demers, coprésident de Cyber Éco
  • Benoit Dupont (remplacé par Nafi Niang, directrice, pour la première rencontre), de SERENE-RISQ
  • Antoine Normand (remplacé par Réda Bensouda pour la première rencontre), d’In-Sec-M
  • Jimmy Potvin, inspecteur en chef et directeur des technologies et des acquisitions à la Sûreté du Québec
  • Guy Rochette, vice-président des Services d’infrastructures du Centre de services partagés du Québec
  • Patrick Rousseau-Mathieu, cofondateur de Hackfest
  • Gwenaelle Thibault, directrice de projets pour les Amériques en investissements étrangers et coresponsable du dossier en cybersécurité à Montréal international
  • Alain Vallières, directeur de la sécurité des TIC à Hydro-Québec
  • Nicolas Vermeys, vice-doyen à l’administration des programmes, directeur adjoint du Laboratoire de cyberjustice et chercheur au Centre de recherche en droit public à la Faculté de droit de l’Université de Montréal
  • Steve Waterhouse, expert reconnu en sécurité des données à INFOSECSW
  • Le Centre canadien de la cybersécurité, absent lors de la première rencontre, a déclaré son intention de nommer une personne représentante pour participer aux futurs travaux du comité

Pour en savoir plus cliquez ici!

Ce contenu a été mis à jour le 13 novembre 2019 à 16 h 44 min.