Lex cryptographia : la fin de l’État de droit ?

Dans le cadre de son cycle de conférences 2018-2019 « Technocritiques des technoproduits » qui vous propose différents angles de discussion et une approche critique sur l’incorporation des technologies dans les différentes sphères de la vie sociale, politique ou économique, la Chaire LexUM en information juridique vous invite à la conférence Lex cryptographia : la fin de l’État de droit ? présentée par Florian Martin-Bariteau, professeur adjoint en droit et technologie à la Faculté de droit (section Common Law) de l’Université d’Ottawa et directeur du Centre de recherche en droit, technologie et société. 


conférencier

Florian Martin-Bariteau est professeur adjoint en droit et technologies à la Faculté de droit, Section de common law et directeur du Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa. Ses recherches portent principalement sur le droit des technologies de l’information et les droits intellectuels, avec un intérêt particulier pour les marques et le blockchain.

Avant de se joindre à l’Université d’Ottawa, Florian Martin-Bariteau était chargé de cours à la Faculté de droit et Département d’informatique et de recherches opérationnelles de l’Université de Montréal, ainsi que coordonnateur du projet OpenUM et de la Chaire L.R. Wilson en droit des technologies de l’information et du commerce électronique. En 2015, il était Internet Policy Global Fellow du Instituto de Technologia e Sociedade at Rio de Janeiro (Brésil) et jeune chercheur de la Chaire Jean-Louis-Baudouin en droit civil de l’Université de Montréal.

Source : https://www.crdp.umontreal.ca/chercheurs/florian-martin-bariteau/


Inscription

Lex cryptographia : la fin de l’État de droit ?

Ce contenu a été mis à jour le 4 décembre 2018 à 10 h 42 min.