La justice à distance – commentaires du Pr Benyekhlef

Dans le cadre de cet article publié sur le site CBA National – magazine en ligne de l’association du barreau canadien – l’auteur revient sur les enjeux engendrés par la crise du COVID-19 pour la profession juridique au Canada. La crise sanitaire actuelle démontre, plus que jamais, la nécessite de moderniser la justice en investissant dans les technologies numériques.


Le Laboratoire de cyberjustice de la faculté de droit de l’Université de Montréal a développé des plateformes Web qui permettent de dématérialiser certains processus judiciaires, et rendent possible les audiences en ligne, la négociation et la médiation à distance des conflits. Le Laboratoire a proposé au ministère de la Justice de lui fournir une plate-forme électronique sécuritaire, mais ce n’est toutefois pas celle-ci qui a été utilisée dans le cadre du procès du 26 mars, ce qui peut poser des enjeux en matière de vie privée et d’archivage des données, a déploré le directeur du Laboratoire, Me Karim Benyekhlef, en entrevue à Radio-Canada le 31 mars dernier.

 

Pour lire l’intégralité de cet article

Ce contenu a été mis à jour le 21 avril 2020 à 12 h 45 min.