Le Laboratoire de cyberjustice obtient une subvention importante du Fonds de recherche du Québec dans le cadre d’un projet avec le Centre Perelman (ULB) sur le droit algorithmique

Le Laboratoire de cyberjustice est heureux d’annoncer l’obtention d’une subvention de recherche du Fonds de recherche du Québec dans le cadre d’un projet international Québec-Belgique en partenariat avec le Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université Libre de Bruxelles (Belgique). Le projet portera sur « Le droit algorithmique et la migration des normes juridiques dans les dispositifs techniques : concepts, etude de cas et perspectives ».

Les professeurs Karim Benyekhlef, directeur du Laboratoire et titulaire de la Chaire LexUM en information juridique (Université de Montréal) et Benoît Frydman, président du Centre Perelman (ULB) seront les chercheurs principaux du projet.

Cette subvention a été obtenue dans le cadre du Programme bilatéral de recherche collaborative Québec – Communauté française de Belgique.

 

 

 

Ce contenu a été mis à jour le 4 juillet 2017 à 15 h 07 min.