Le Laboratoire de cyberjustice recrute 2 assistant(e)s de recherche (Temps partiel) Automne 2018

Le Laboratoire de cyberjustice est un espace unique de réflexion et de création où les processus de justice sont modélisés et ré-imaginés afin d’améliorer l’accès à la justice. Nos travaux se distinguent par l’expérimentation d’innovations technologiques, comme l’intelligence artificielle, pour optimiser le fonctionnement actuel de la justice, de manière à en accroître l’efficacité, à en réduire les coûts et les délais, ainsi qu’à en simplifier les rouages pour tous.

L’équipe internationale et multidisciplinaire de chercheurs du Laboratoire, qui allie plus de quarante chercheurs en droit, psychologie, sociologie, philosophie, informatique ou sciences de l’information, tente ainsi de remédier, de manière concrète, aux défis que pose l’accès à la justice au Canada par le développement d’une nouvelle génération de logiciels en code ouvert adaptée aux besoins des acteurs judiciaires.

Sites internet

https://www.cyberjustice.ca/

http://www.ajcact.org/

Description du poste

Travailler en collaboration avec l’équipe du Laboratoire sur les projets de recherche du Laboratoire dans le cadre des différents projets en cours sur l’intelligence artificielle, les agents conversationnels, la modernisation du système judiciaire, etc.

Vous participerez notamment à la rédaction de rapports et documents scientifiques, aux recherches sur les outils d’intelligence artificielle et le droit, à la simulation de procès, aux réunions de l’équipe du Laboratoire, etc.

Vous disposerez d’un espace de travail au sein des locaux du Centre de recherche en droit public.

Profil des candidats recherchés

Étudiant(e)s en droit avec un intérêt pour les technologies de l’information et la recherche, ainsi que de l’expérience en rédaction juridique.

Préférence accordée à un(e) étudiant(e) membre du Barreau du Québec ou détenant un baccalauréat en droit d’une université du Québec.

Exigences

Excellente maitrise du français et de l’anglais ; connaissances approfondies du Code civil du Québec ; autonomie ; méticulosité ; la connaissance des technologies de l’information en général et de l’intelligence artificielle en particulier constitue un sérieux atout.

Statut d’emploi

Contractuel

Type d’emploi

Temps partiel (250 heures soit 17h/semaine) pour la session d’automne (septembre à décembre 2018) avec possibilité de renouvellement l’Hiver 2018.

Rémunération

En fonction des échelles salariales en vigueur à l’Université de Montréal.

Lieu de travail

Centre de recherche en droit public, 8ème étage, Faculté de droit, Université de Montréal.

Date d’entrée en fonction

Dès que possible

Pour postuler, envoyer un CV, votre relevé de notes, un exemple de rédaction et une lettre de présentation à l’attention de Me Valentin Callipel (valentin.callipel@umontreal.ca).

Ce contenu a été mis à jour le 9 août 2018 à 11 h 52 min.