Un mois de JusticeBot et déjà 1500 utilisateurs !

Lancé le 20 juillet dernier, en collaboration avec le Tribunal administratif du logement, l’application JusticeBot fournit à ses utilisateurs, locataires et propriétaires, de l’information juridique et les dirige vers des décisions rendues par les tribunaux québécois dans des circonstances similaires.

JusticeBot en chiffres

Après un mois d’utilisation, les locataires et propriétaires québécois sont de plus en plus nombreux à utiliser JusticeBot pour obtenir des informations sur leurs droits et obligations, ainsi qu’une sélection de décisions judiciaires se rapprochant de leur cas respectif. Depuis, c’est plus de 1500 utilisateurs qui ont expérimenté l’application et près de 6500 questions auxquelles Justice Bot a apporté des réponses.


Comment ça fonctionne ?

L’utilisateur, muni d’un ordinateur ou d’un téléphone intelligent, est appelé à répondre à une série de questions factuelles sur son différend. Les réponses de l’utilisateur permettent ainsi au JusticeBot de cerner le contexte dans lequel s’inscrit le problème juridique. Tout au long du processus, l’utilisateur bénéficie d’exemples jurisprudentiels concrets afin de faciliter sa compréhension des enjeux qu’il rencontre. Le JusticeBot offre ensuite à l’utilisateur de l’information juridique concernant sa situation particulière et met à sa disposition des ressources pouvant l’aider à résoudre son différend.

Ce contenu a été mis à jour le 20 août 2021 à 17 h 18 min.