L’ONU face aux TIC : vers un système décentralisé de gestion de la sécurité mondiale et de production normative ?

19 avril 2017 • 16h30
Salon François-Chevrette (A-3464), Faculté de droit, Université de Montréal
18 avril 2017 chairelexum.ca

Dans le cadre du cycle de conférences Jeunes chercheurs, la Chaire LexUM en information juridique accueille Laura Baudin qui présentera une conférence qui s’intitule « L’ONU face aux TIC : vers un système décentralisé de gestion de la sécurité mondiale et de production normative ».

Présentation de la conférencière :

Laura Baudin est candidate au doctorat en droit en cotutelle sous la supervision du Pr Karim Benyekhlef (Université de Montréal) et du Pr Jean-Jacques Lavenue (Université Lille 2 Droit et Santé).

Présentation de la conférence : (provisoire)

Dans un monde aujourd’hui interconnecté, la question de l’encadrement juridique des cyberattaques en droit international vient nécessairement se poser – d’autant plus lorsque celles-ci sont reconnues par l’ONU comme susceptibles de menacer la paix et la sécurité internationales. Pour y remédier, son groupe d’experts gouvernementaux chargé d’étudier les progrès de l’informatique et des télécommunications dans le cadre de la sécurité internationale, a décidé de l’applicabilité du droit international existant, tout en reconnaissant la possibilité que de nouvelles normes soient créées notamment par les organisations régionales. Le but serait ainsi d’aboutir à une vision commune afin de renforcer la stabilité et la sécurité de l’environnement informatique mondial.
Or, en décidant de décentraliser ses compétences et ses responsabilités, l’ONU ne remet-elle pas en cause son efficacité auprès de la Communauté internationale à produire et garantir le droit international ? Par ailleurs, doit-on aujourd’hui comme certains auteurs, considérer la région comme le référentiel majeur du système mondial et par conséquent, le moteur principal du progrès du droit international ?

Mis à jour le 18 avril 2017 à 10 h 35 min.